Les 2nde 4 au lagon de Teahupoo

Les 2nde4, au lagon de Teahupoo


Le Mardi 19 Novembre, nous avons eu l’opportunité de visiter le lagon et le rahui de Teahupo’o. Ce site se trouve dans le sud-ouest de la presqu’île, c’est un lieu de préservation des espèces.
Notre sortie s’est déroulée ainsi :
Tout d’abord, nous sommes arrivés à la marina de Teahupo’o et nous avons été accueillis par Pamela et Heirani, nos guides durant la sortie.
Nous nous sommes ensuite rendus à la passe de Havae pour observer La vague de Teahupo’o. Nous avons aussi visité des lieux du lagon où s’effectuent différentes activités comme la pêche, les activités touristiques et de loisirs. Par la suite, nous sommes allés dans la zone du rahui dans le but de compter le nombre d’espèces qui y vivaient (il y en avait tellement que c’était difficile). Les guides nous ont expliqué comment le rahui fonctionnait et comment il protègeait les espèces.

 

001

002

003


Après le comptage, nous nous sommes aventurés à travers le Pari, tout en admirant le magnifique paysage. Nous avons découvert une sorte de trou du souffleur, nagé à travers les coraux, aperçu des baleines, ect.... Les lieux visités et les interventions nous ont permis de compléter un questionnaire en rapport avec les SVT, l’Histoire-géo, les SES et le Tahitien.
Puis, nous sommes allés à Vaipoiri, où nous avons déjeuné. Pendant que notre repas était en préparation, nous avons profité d’aller nous amuser à la rivière.

Après mangé, nous sommes partis faire une petite randonnée, lors de laquelle Pamela nous a raconté l’histoire et les légendes du Te Pari. Cela nous a été utile pour le travail qui nous avait été donné en Tahitien. Une belle rivière nous attendait à la fin de cette randonnée.

 

004


Puis, nous nous sommes rendus hors de la zone du rahui afin de compter le nombre d’espèces: nous avons constaté qu’il y en avait moins. Nous nous sommes baignés un petit moment puis nous sommes rentrés. Ce fut une superbe journée.

 

005


Nous avons appris que le rahui est une pratique ancestrale dans la culture polynésienne. Aujourd’hui on constate que cette technique de préservation des espèces a son importance afin de protéger la biodiversité de nos océans, pour que les futures générations puissent encore avoir la chance d’admirer la splendeur de notre fenua, d’apprendre son histoire et ses légendes. Nous avons aussi appris que le lagon est un espace qui est exploité économiquement et que les hommes y effectuent différentes activités. C’est donc un espace qui est à la fois protégé et exploité.
Nous vous donnons rendez-vous lors de la journée polynésienne lors de notre atelier sur le rahui afin de vous transmettre ce que nous y avons appris.
Nous tenons enfin à remercier le lycée et le FSE qui ont financé cette magnifique sortie.


Article rédigé par Hiilei et Moehau (élèves de 2de4)

Lu 81 fois
Haut de page